Les "dîners" de Saint-Joseph et le festival de Santa Croce Camerina

Des saveurs d’antan sur des tables chargées de toutes les bonnes choses.

À Santa Croce Camerina, dans la province de Raguse, c’est ainsi que l’on célèbre la fête de saint Joseph. Cette ancienne fête se caractérise par une grande procession, la préparation de dîners traditionnels et la participation à de nombreux spectacles.

Dîners traditionnels à visiter

Les« dîners » de Saint-Joseph sont un moment important pour la communauté, selon une ancienne tradition qui remonte à 1832, lorsque le baron Guglielmo Vitale a légué à l’Église mère la rente de trois vignobles pour solenniser la fête du patriarche. Depuis lors, les fidèles se réunissent pour préparer de grandes tables, où sont proposés des plats traditionnels de la région.

L’atmosphère des dîners de Saint-Joseph est magique et captivante.
Sur une couverture colorée qui encadre la table, des oranges amères et des citrons sont fixés. Au centre, un petit autel est installé avec une peinture de la Sainte Famille, devant laquelle est allumée une lampe à huile « a lampa » et sur les côtés « u lauri », du blé qui a germé dans l’obscurité.
La table est dressée simplement, mais avec beaucoup de soin et d’attention aux détails.
On y trouve des plats caractéristiques comme le « baccalà », les « boulettes de riz », les « omelettes aux asperges », les « pastizzi » à base d’épinards et de raisins secs, différents types de biscuits et de sucreries comme la « cubaita », le « torrone », les « scaurati », les « cicirieddi », la « mastazzola », la « mustata », ainsi que des légumes et des fleurs parfumés comme la « fresia e balicu ».

Le célèbre pain St Joseph

L’élément principal de la table est le pain de Saint-Joseph, également connu sous le nom de« pani pulitu« , de formes symboliques différentes et particulières, travaillé et décoré par des mains habiles et expérimentées.
Ce pain est si important qu’il a été inscrit au patrimoine immatériel de la région de Sicile par le décret n° 8184 du 4 novembre 2005.
Il y a aussi les pâtes typiques de San Giuseppe, appelées« a principissedda« . Il s’agit d’un plat de pâtes, généralement des « mezze maniche », assaisonné de sauce tomate, de morue salée, de fenouil sauvage et de piment. Les pâtes de Saint-Joseph sont servies aux trois saints, à savoir Saint-Joseph, la Vierge Marie et l’Enfant Jésus.

Solidarité avec les plus démunis

Les dîners de Saint-Joseph sont un moment de célébration et de dévotion, mais aussi de partage et de solidarité. En effet, de nombreux croyants préparent des plats typiques pour les offrir aux plus démunis, en signe de générosité et d’amour du prochain.

Le programme détaillé

L’administration municipale, en collaboration avec les citoyens, les associations et les fidèles, a travaillé pour assurer le succès des événements qui se dérouleront du 17 au 20 mars.

Le festival débutera le vendredi 17 mars avec l’ouverture de l’exposition d’art dans la Via Rinzivillo, qui présentera des statues, des légumes et des fleurs.
La« Sagra di San Giuseppe » sera également inaugurée sur la Piazza Celestri, où il sera possible de déguster les plats typiques des« dîners » traditionnelsde Saint-Joseph, tels que la principissedda, la morue frite, les boulettes de riz et le pain brodé, organisés par Glocal.
Il y aura également un spectacle de cabaret avec Sasà Salvaggio, suivi de « Voci Santacrocesi ».

À partir du samedi 18 mars, le service gratuit « Visit Santacroce » permettra de visiter le « Musée démologique » et le « Musée de la bande dessinée ».
Il sera également possible d’utiliser le service de visites guidées pour les « dîners » dans le village et de visiter« Lo Scorcio del Passamano« . La soirée sera animée par un concert de Bianca Atzei, suivi du spectacle« Artisti Mattonacci Record« .

Le dimanche 19 mars, la traditionnelle« vente aux enchères de Saint-Joseph » se tiendra sur la Piazza Vittorio Emanuele, et la Fiat 500 ainsi que des voitures historiques seront exposées.
Dans l’après-midi, la sortie du simulacre du saint sera suivie d’une procession dans les rues de la ville et d’un feu d’artifice.

Le lundi 20 mars, à 13 heures, aura lieu le traditionnel « dîner » organisé par la municipalité, avec la participation des employés et des associations.

La fête des touristes

De nombreux touristes viennent assister aux dîners, même dans des maisons privées, et participer à la procession, à la vente aux enchères et à la fête en général.

Les personnes souhaitant participer au festival peuvent profiter des services offerts par la municipalité de Santa Croce Camerina, tels que le musée démologique et le musée de la bande dessinée, qui proposent des visites guidées et un service de navette gratuit.
En outre, il est possible de suivre le sentier historique de Passamano pour découvrir la beauté historique et culturelle de la région.

informations mises à jour sur la
page sociale de la municipalité de Santa Croce Camerina

Contributions photographiques @Silvio Rizzo